La fin du Transsibérien et Welcome to Beijing!!!

Beijing, Chine le 04/10/2011

 

Nous quittons Oulan Bator au petit matin. Nous entamons la dernière portion du transsibérien. Nous faisons connaissance avec Anne qui partage le compartiment avec nous. Au premier abord elle paraît être une petite mamie banale et un peu perdue. Elle est anglaise, elle a 72 ans, elle est polyglotte et a un parcours de vie assez atypique. C'est encore une belle rencontre que nous faisons. C'est une dame très douce, avec de l'humour, bavarde et passionnante. Elle va et vient dans les couloirs et parle avec tout le monde. Elle nous raconte des bouts de sa vie, c'est une ancienne infirmière, qui a beaucoup voyagé. Elle a notamment exercé son métier dans le grand Nord avec les Esquimaux pendant 4 ans lorsqu'elle avait mon âge. A l'époque, il n'y avait ni télévision, ni téléphone, elle était réellement isolée. Elle a récemment écrit un livre sur cette expérience unique, en s'appuyant sur les lettres qu'elle écrivait à ses parents. Anne c'est l'exemple même que l'on paraît jeune lorsqu'on l'est dans sa tête. Je pense que le voyage a renforcé ses deux qualités qui la caractérise, l'empathie et l'humilité.

En fin de soirée nous arrivons à la frontière. A présent nous découvrons l'écriture chinoise à chaque arrêt, les grands champs de maïs, les vélos, les petites maisons en briques les unes à côtés des autres. Au loin nous apercevons aussi la grande muraille de Chine !!! Ca y est on sent déjà l'odeur du canard laqué dans nos assiettes...

Nous arrivons en gare de Beijing et nous sommes impatientes de découvrir ce nouveau pays. Devant la gare c'est l'effervescence, Myriam est ravie : « J'ai un bon pressentiment pour ce pays, je sens que ça va me plaire » dit-elle. A présent il faut se rendre à notre hôtel, nous optons pour le métro. Heureusement tout n'est pas écrit en chinois et c'est plutôt simple de se repérer par rapport au métro Russe. Mais une fois dans les rues de Pékin autant vous dire que nous avons tourné pendant 1 heure avant de trouver notre hôtel... nous avons demandé de l'aide à plusieurs chinois, qui ont fait de leur mieux pour nous orienter. Cela nous a permis de découvrir notre quartier, il est comme on peut se l'imaginer : de grandes rues avec de petites rues traverssantes où l'on y voit des papis chinois jouer aux cartes, les loupiotes rouges suspendus, des vélos dans tous les sens, des restaurants avec les canards laqués pendus, de petites échoppes qui préparent toutes sortes de brochettes à manger sur le pouce...

Contre toutes attentes et après avoir entendu plusieurs avis concernant ce pays, nous sommes agréablement surprises. Bon c'est juste une impression du début mais on peut dire que les chinois sont vraiment sympathiques. Après les Russes et les Mongols qui sont aux primes à bord assez froids, nous avions presqu'envie de pleurer lorsque pour la première fois et très naturellement un chinois nous a souri. Ils sont réellement accueillants et intéressés. C'est un exemple mais lorsque l'on marche dans la rue, ils ne coupent pas le chemin, ils s'écartent ou s'arrêtent. Dans les pays précédents c'était à celui qui allez le plus vite ou celui qui avait le plus gros coup d'épaule... Ils se sont montrés aussi intrigués de voir deux européennes avec leurs gros sac à dos complétement paumées. Curieux, ils s'approchaient de nous sans dire un mot...

Quelques sourires et une dégustation de canard laqué plus tard nous nous endormons avec les douces voix de nos voisins de chambres : Nihaô, khan chi tsu, etc...

 

Commentaires

 Bribri
ah non, là ...pas possible.. apprendre le russe, ça allait, mais là le chinois...j'ai décidé: je ne regarde que les images !!!
Ici, c'est l'été indien mes cocottes, nous aussi , on voyage !!
Alors, bon, on aime la Chine quand les clichés tombent !!
Des bisous et plein de belles rencontres...Profitez, car je trouve que ça passe vite moi aussi !!!
 Anissa
Salut les filles! J'ai adoré ce réçit! Il m'a émue! Faut dire que c'est bon de vous lire! Vos écrits sont émouvants et Anne a failli me faire pleurer...euh...je vais faire un test de grossesse....Gros Bisous!
 Minnà
Que c'est beau !!!, c'est chouette toutes ces rencontres...suis heureuse pour vous
Bisous mes petites "cailles"
 Isabelle
Je suis ravie de voir que tout se passe bien... A bientôt
 Lilimimiam
Eh oui les chats ne sont pas qu'en brochettes et même plutôt en bonne santé! Bisous à tous (une petite pensée pour les valvériens et les chrysalidiens)
 Marie noelle
je suis vos aventures depuis le debut, c'est génial vous pouvez écrire un bouquin en revenant sans probléme!!!Mon fils adore les photos il apprends la géo!!!Continuer à nous faire rêver et à vous éclater!!!plein de bises (des tilleuls aussi)
 Christèle
C'est moi ou ça passe trop vite!!! déjà à Beijing! Bon compris les filles on ne crache pas dans le wagon restaurant! juste dans certains restos!!
je suis un peu déçue par ce chat pas du tout famélique!! on dirait Garfield m....! tout fout le camp!
Bisouillettes



Autres récits de voyage

Autres Recits en Chine